5 astuces pour ne pas te décourager pendant l'écriture de ton roman

Dernière mise à jour : 21 sept.

Est-ce que tu as déjà connu des phases de découragement pendant l'écriture de ton roman ? Quand ça fait des mois que tu travailles dessus, que tu as l'impression de te perdre dans tes intrigues, tes personnages et tes nouvelles idées qui viennent te titiller le cerveau 🧠​...


Je te donne 5 astuces pour réussir à dépasser ces phases de découragement et t'aider à retrouver l'envie de poursuivre l'écriture de ton roman !🔥​

Garder la motivation pour écrire un roman

SOMMAIRE :

  1. Revenir aux sources

  2. Le tableau d'inspiration ou moodboard

  3. Te rappeler que les premiers jets sont toujours mauvais

  4. Relire tes meilleures pages

  5. Faire le plan des chapitres déjà écrits (ou le revoir si tu en as déjà un)


1. Revenir aux sources


Il est possible que tu te sentes découragé parce que tu t'es détourné de ton idée originale, celle qui t'avais permise de te lancer avec enthousiasme dans l'écriture de ton premier jet.


Pour revenir aux sources et retrouver le plaisir et la motivation de départ, tu dois te rappeler le POURQUOI de ton roman. Pourquoi cette histoire ? Qu'est-ce qui t'as donné envie de l'écrire au début, quand tu était encore plein de motivation ? Est-ce que c'était l'univers ? Faire évoluer un personnage en particulier ? Note cette information quelque part pour y revenir chaque fois que ce sera nécessaire...



2. Le tableau d'inspiration ou moodboard


Pour te rebooster, rien de mieux que de te replonger dans le moodboard de ton roman ou d'en créer un. Tu peux créer ton moodboard sur canva ou photoshop avec des images, des photos, des couleurs qui t'inspirent pour ton roman : que ce soit pour ton univers, les thématiques que tu abordes ou encore pour tes personnages.


Non seulement le moodboard permet de t'inspirer mais en plus il peut te faire travailler sur ton roman d'une autre manière. Par exemple, grâce à lui, tu peux te rendre compte qu'il y a beaucoup trop de thématiques abordées dans ton roman. Le manque de cohérence ou l'impossibilité de développer pleinement l'ensemble de ces thèmes peut être la source de ton découragement.


Ainsi, le moodboard est comme le fil rouge de ton histoire, il permet de te recentrer sur l'essentiel et de ne pas t'éparpiller dans toutes les nouvelles idées susceptibles de s'ajouter en cours d'écriture.


Garder la motivation pour écrire un roman


3. Te rappeler que les premiers jets sont toujours mauvais


De nombreux écrivains en parlent, et même de nombreux artistes de manière générale. Je cite souvent l'exemple de Pierre Lemaitre, qui est un de mes auteurs préférés. Il a dit dans une interview : "écrire, c'est réécrire". Pour son roman Au revoir là-haut qui a reçu le prix Goncourt en 2013, il l'a réécrit 22 fois. Entièrement. Et ce n'était pas son premier roman...


Je te conseille de te renseigner sur ton artiste préféré : par exemple un écrivain mais ça peut aussi être un chanteur. Regarde les interviews, les coulisses de la création d'une nouvelle chanson, d'un nouveau roman... Tu verras que ce n'est pas un chemin simple, et que la version finale n'a pas grand chose à voir avec la première version.


Personnellement, j'aime écouter les démos de mes chanteurs préférés et voir la différence avec la version finale me rassure toujours énormément ! Quand tu prends conscience du travail nécessaire, pour tout le monde, pour arriver à une version finale commercialisable, ça soulage et ça motive à se remettre au travail aussi ! 💪


Le découragement fait partie intégrante du processus créatif, il suffit simplement de se rappeler de ne pas abandonner...



4. Relire tes meilleures pages


On a trop tendance à voir que ce qui ne va pas dans notre roman. Relis les scènes, les chapitres dont tu es le plus fier, et tu seras surpris de voir qu'ils sont loin d'être aussi mauvais que tu l'avais imaginé ! Ainsi, tu prendras conscience que tout ce que tu écris n'est pas à jeter, loin de là, et ça te pousseras à continuer.



5. Faire le plan des chapitres déjà écrits (ou le revoir si tu en as déjà un)


Ce plan te permet de prendre un peu de hauteur par rapport à ton roman, de faire le point sur ce que tu as déjà écrit mais aussi sur les éléments que tu dois encore écrire pour arriver au bout de ton premier jet.


Avec ce plan, tu vas déjà pouvoir identifier certains problèmes, comme par exemple te rendre compte que tu as lancé une intrigue secondaire au chapitre 2 et que tu l'as complètement oublié par la suite. Ce sont parfois les incohérences dont on a conscience de manière intuitive qui nous découragent.... Note tous ces éléments, puis continue d'écrire ton premier jet. Tu pourras revenir à tous ces points lors de la phase de réécriture.



Pour aller plus loin, tu peux aussi lire mon article sur 5 rituels à intégrer pour te créer une routine d'écriture. Une routine d'écriture bien ancrée est utile pour lutter contre les phases de découragement et te permettre de continuer à écrire malgré les doutes !